Otospongiose : une maladie héréditaire | Soulager ses acouphènes

Otospongiose : une maladie héréditaire

L’otospongiose est une maladie héréditaire impactant l’os de l’oreille interne et causant une certaine surdité. Comment la détecter ? Peut-on la soigner ? Nous allons voir tout cela dans cet article.

Qu’est-ce que l’otospongiose ?

L’otospongiose (également appelée otosclérose) se manifeste par un trouble du métabolisme osseux au niveau de l’oreille. C’est-à-dire que le renouvellement des os ne s’effectue pas correctement. L’os normal est remplacé par un os de mauvaise qualité, et crée ce qu’on appelle un foyer otospongieux.

Ces foyers sont eux-mêmes responsables d’une mauvaise transmission des vibrations sonores, à l’origine du bruit perçu par l’oreille. Le patient atteint d’une otospongiose se trouve alors confronté à un niveau de surdité plus ou moins important.

Comme toute maladie héréditaire, le gène se transmet de génération en génération mais la maladie ne se déclare pas chez tous les membres de la famille.

Elle débute entre 20 et 30 ans, mais peut apparaître dès l’adolescence. La femme est plus touchée que l’homme. Il est conseillé de faire contrôler tout la famille si l’un des membres présente les symptômes de la maladie et que le diagnostic est validé.

https://www.youtube.com/watch?v=O_5241KVEDU

Les symtômes de l’otospongiose

L’otospongiose est d’abord unilatérale puis bilatérale, mais asymétrique. Les principaux symptômes sont :

  • une hypoacousie ou surdité progressive
  • des troubles de l’audition
  • la présence d’acouphènes
  • parfois accompagnés de vertiges.

Les causes et facteurs de risques de l’otospongiose

La cause principalement évoquée par les scientifiques est la génétique. Effectivement, les patients présentant une otospongiose sont généralement issus d’une famille aux antécédents similaires.

Cependant, des cas d’otospongioses ont également été retrouvés sans qu’il n’y ait d’antécédents familiaux. Dans ce contexte, la cause est souvent inconnue.

L’otospongiose étant une maladie génétique, les facteurs de risques principaux relèvent donc :

  • de la présence de la maladie dans le cadre familial
  • le sexe féminin (avec un risque deux fois plus important relevé chez la femme)
  • certaines périodes entraînant une libération importante d’hormones chez la femme (la grossesse par exemple).

Les traitements de l’otospongiose

Aucun traitement curatif n’est encore disponible dans le cadre de la prise en charge de l’otospongiose.

Seul le fluorure de sodium peut être prescrit afin d’éviter l’évolution de la maladie.

L’intervention chirurgicale permet d’améliorer l’audition du patient (dans le cadre d’une surdité handicapante). Il s’agit alors de retirer l’étrier ankylosé (où l’os s’est anormalement formé) et à le remplacer par une prothèse auditive.

Enfin, la prescription d’un appareillage auditif peut également être bénéfique pour le patient. Ceci est notamment une alternative à la chirurgie.

__________

Découvrez la méthode SOREHO et soulagez vous acouphènes maintenant. Une méthode efficace basée sur la thérapie sonore, la relaxation et un ingrédient secret. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Florian
 

Jeune acouphénique ne souhaitant pas endurer ses bruits toute sa vie, j'ai décidé d'étudier le sujet en profondeur et trouver la solution pour ne plus avoir d'acouphènes. Je mets aujourd'hui mes connaissances à votre service pour vous aider, à votre tour, à soulager vos acouphènes sur le long terme. Au plaisir d'avoir de vos nouvelles !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: